Comment se passe une visite virtuelle 3D ?

Parconseil_defisc_immo

Comment se passe une visite virtuelle 3D ?

La visite virtuelle est une nouvelle technologie mise en place par les promoteurs immobiliers pour faciliter les visites par leur client.Les différentes étapes à passer derrière les visites virtuelles 3D ne sont pas difficiles à comprendre. Découvrez dans les quelques lignes suivantes toutes les étapes de la réalisation d’une visite virtuelle 3D.

L’importance de l’angle de 360°

Pour réussir à réaliser une visite virtuelle 3D, il faut tout d’abord prendre de nombreuses photos. On parle ici d’un ensemble de photographie d’un même lieu. Ces photos doivent être grandes, contenir toutes les scènes, c’est-à-dire le plafond, le sol, les murs, etc. Il faut des photos complètes de la maison ou de l’appartement en question. Pour ce faire, il faut des appareils photo professionnels avec des objectifs ayant un très grand-angulaire. Il peut s’agir des objectifs fish-eyes. Cependant, on dispose également du Ricoh Theta SC qui est un appareil spécialement dédié pour les photos panoramiques.

L’important dans cette étape de la conception de la visite virtuelle, c’est bien évidemment l’obtention de l’angle de 360°. Il faut alors des photos bien réussies avant d’entamer la seconde étape de la réalisation qu’est l’assemblage.

L’assemblage des prises de vue

La seconde étape consiste à assembler toutes les photos du bien immobilier prises auparavant. Ces photographies doivent être assemblées entre elles par un logiciel spécial. Ainsi, on obtient une image panoramique dont le but est de réussir une visite virtuelle 3D, de 360°. C’est une étape vraiment très simple lorsqu’on possède les bonnes méthodes. Il faut d’abord commencer par télécharger un logiciel d’assemblage. Le travail dans ce logiciel consiste à créer la visite virtuelle immobilière en elle-même. Le logiciel peut être le Panotour Pro pour traiter les photos. On y intègre alors les panoramas nécessaires pour la visite.

Grâce au logiciel, on peut par la suite préciser le point de vue, les angles et les zooms de chaque panorama. L’assemblage peut être rectangulaire ou cylindrique, etc.

L’enregistrement de la visite virtuelle

Après avoir réussi les assemblages nécessaires pour la visite virtuelle en 360 3D, on passe à d’autres étapes que le logiciel peut lui-même faire. C’est à travers le logiciel en effet qu’on peut créer les hot-spots. Ce sont les éléments multimédias à intégrer dans la visite virtuelle : les sons, les photos, les vidéos, les plans, les radars, etc. Par la suite, il est nécessaire de paramétrer l’ensemble de la visite virtuelle. On parle ici des méthodes pour zoomer, dézoomer, aller dans toutes les directions, passer d’une pièce à une autre, etc. grâce à la souris de l’ordinateur ou avec les doigts sur un smartphone. Par la suite, les assemblages seront enregistrés dans un dossier.

Le format de l’enregistrement va dépendre des compatibilités avec les navigateurs : HTLM 5, XML, etc. Après tout ce long processus, le panoramique assemblé sera diffusé sur le support internet. La visite sera désormais possible sur un site internet après toutes ces réalisations.

Toutes personnes intéressées peuvent faire des visites virtuelles immobilières à la suite d’une recommandation d’une agence.

À propos de l’auteur

conseil_defisc_immo administrator

Laisser un commentaire